Quelle méthode pour choisir le sexe de son enfant ?

De nombreux parents ont toujours rêvé d’influencer la nature pour choisir le sexe du bébé. Comment avoir un garçon ? Quelles sont les techniques pour augmenter ses chances d’avoir une fille au moment de concevoir un enfant ? Certaines astuces simples et naturelles permettent aux parents d’influencer la nature dans le choix du sexe du bébé : fille ou garçon ?

Quelques révélations surprenantes sur la conception d’un enfant

Selon une étude menée en décembre 2011, on a constaté que le stress influence le sexe de l’enfant. Les femmes stressées lors de leur grossesse sont plus susceptibles d’avoir une fille. L’explication scientifique met en cause la présence de l’hormone du stress cortisol qui complique la fixation de l’embryon mâle au niveau de la paroi de l’utérus. Selon une autre étude, les femmes cardiaques sont plus susceptibles d’avoir des bébés filles. Ainsi, la meilleure solution pour avoir un garçon est de rester zen. L’alimentation peut également jouer un rôle important si l’on souhaite choisir le sexe de son enfant. Pour avoir une fille, il vaut mieux privilégier une alimentation riche en calcium et magnésium.

Le régime garçon est une alimentation dont la teneur est riche en sodium et en potassium. L’hypothèse avancée par les chercheurs conclut sur le fait qu’un changement des habitudes alimentaires permet de modifier les sécrétions vaginales. Cela permet de favoriser la mobilité des spermatozoïdes X ou Y. Pour que le régime garçon ou fille soit efficace, il faudra suivre le plus sérieusement possible l’alimentation adaptée au moins 2 mois avant la fin de la contraception. Il faut poursuivre le régime jusqu’à la grossesse. Après la fécondation de l’œuf, on peut reprendre ses habitudes alimentaires habituelles, car plus rien ne peut influencer le sexe du bébé. Pour plus d’informations sur les techniques pour améliorer sa fertilité et choisir le sexe de son bébé de manière naturelle, visiter le site mybubelly.com.

Choisir le sexe lors de la conception par la génétique

La procréation médicale assistée ou PMA est une technique génétique permettant aux parents de choisir le sexe du bébé grâce à des méthodes assistées par des scientifiques. Comme le sexe du bébé varie selon la nature de spermatozoïdes qui fécondent l’ovule, la sélection du sexe de l’enfant consiste à identifier les bons chromosomes. Cette technique génétique consiste à isoler les spermatozoïdes mâles et femelles en choisissant comme méthode des trieurs cellulaires ou des colonnes à gradient de sérum albumine. Une fois les bons spermatozoïdes isolés, il faudra procéder à une insémination artificielle. Cette technique n’est pas très précise, elle convient davantage aux parents qui souhaitent avoir une fille. Le diagnostic préimplantatoire ou DPI est une technique 100 % fiable. En France cette pratique est strictement encadrée par la loi bioéthique. Seuls les parents qui risquent de transmettre une maladie génétique grave à leur enfant peuvent recourir au DPI.

Choisir le sexe de l’enfant avec la méthode diététique

La méthode diététique a pour objectif de changer ses habitudes alimentaires afin de modifier les sécrétions vaginales et favoriser la mobilité des spermatozoïdes mâles ou femelles. Pour avoir une fille ou ceux qui souhaitent suivre un régime garçon devront commencer le changement alimentaire environ 6 semaines avant la date envisagée pour concevoir un enfant. Le régime devra être arrêté une fois que l’on est sûr d’être enceinte.

Il est recommandé de consulter le médecin traitant ou son gynécologue pour que le régime soit suivi par un professionnel de la santé. Les parents qui souhaitent augmenter leurs chances d’avoir un garçon doivent privilégier des aliments salés, manger de la viande fumée, séchée, en conserve ou en saumure. Manger de la charcuterie, poisson, céréales… Pour avoir une fille, voici les aliments recommandés et autorisés : boire du lait, manger des produits laitiers frais, des œufs, pain, biscottes sans sel, la plupart des fruits frais et jus de fruits…