Apprendre à lire les cartes soi-même : comment procéder ?

Publié le : 16 octobre 20207 mins de lecture

Lire les cartes n’est pas un jeu d’enfant. Cela nécessite beaucoup de concentration et d’attention. Si vous voulez vous initier à la cartomancie, vous devez suivre quelques règles de base. Zoom sur le sujet.

Qu’est-ce que la cartomancie ?

La cartomancie est un art divinatoire basé sur l’utilisation des cartes pour prédire l’avenir. Cette pratique nécessite un grand sens de l’écoute et une bonne intuition pour deviner les aspects de la vie du consultant.
Les cartes de Tarot de Marseille sont les plus courantes. Le praticien a le choix entre un jeu de 32 ou de 52 cartes. Mais il est conseillé d’utiliser un jeu de 32 cartes pour commencer. Chaque couleur a sa propre signification. On les surnomme « enseigne ». L’enseigne Cœur évoque principalement les émotions et la vie sentimentale du consultant. L’enseigne Carreaux par contre désigne sa vie matérielle et professionnelle alors que l’enseigne Trèfle exprime le patrimoine et tout ce qui a un lien avec l’argent. Elle apporte également de bonnes nouvelles. Enfin, l’enseigne Pique parle des préoccupations intellectuelles, mais aussi des épreuves et des défis.
Pour apprendre la cartomancie, il faut connaitre à priori les différents tirages et la signification des cartes. C’est la règle de base. Ensuite, vous pouvez adapter le jeu en fonction de vos préférences.

À découvrir également : L’organisation d’un jeu de tarot classique

Quels sont les différents tirages de cartes ?

Il existe plusieurs tirages de cartes. Pour exceller dans le domaine, adoptez la technique qui vous met à l’aise. Mais les plus courants et les plus simples sont les suivants.
Le tirage des trois cartes vous révélera le problème à résoudre. La première carte, au milieu, a un rapport avec l’état d’esprit du consultant et la situation qui le pousse à consulter. La seconde, à gauche, exprime l’évolution probable de la situation. Et la dernière, à droite, indique les étapes à suivre pour s’en sortir.
La méthode du tirage en croix est à privilégier pour répondre à une seule question. Dans ce cas, on place la première carte à gauche. Elle représente les atouts du consultant. Puis on dispose la seconde à droite. Celle-ci indique les obstacles et épreuves à affronter. La troisième, située au-dessus des deux premières, donne une idée de l’évolution de la situation sur le court terme, alors que la quatrième, au-dessous révèle la réponse à la question et l’évolution sur le long terme. Enfin, la cinquième carte est placée au centre de la croix. Elle donne une synthèse de tout ce qui a été dit. Il est à noter que cette pratique est spécifique à la taromancie.
Le tirage des 7 cartes ou tirage en pyramide permet également d’avoir des réponses à une question unique. Néanmoins, il apporte plus de précision. La première carte, à gauche, expose tout ce qui est bénéfique pour le consultant. La deuxième, à droite, fournit des indications positives et négatives sur les réponses à la question. La troisième, au-dessus, met en avant les influences exercées sur l’objet de la question. Et les dernières cartes alignées sur la base de la pyramide donnent des informations complémentaires sur la réponse.
Le tirage des 12 cartes est idéal pour avoir des prédictions, quel que soit le thème abordé. Le consultant extrait chaque 7e carte du jeu jusqu’à ce qu’il ne reste plus que 12 cartes. Puis, il alignera 3 cartes en 4 étages. Les trois premières cartes parlent de l’état général du consultant. Les trois cartes suivantes mettent en exergue sa vie intime. Les trois prochaines cartes apportent des informations dans de nombreux domaines : santé, travail, amour… Et les restes évoquent les événements à venir.

Quelle est la signification des cartes ?

La signification des cartes dépendra du jeu sélectionné. On se base d’ailleurs sur les enseignes. Prenons un exemple. Dans un jeu de 32 cartes, dans la famille du Trèfle, le Roi et la Dame représentent un (une) partenaire ou un (une) collaborateur (collaboratrice) ou même le consultant(e). Le Valet est un homme célibataire ou un enfant qui apportera le calme et la joie. Le Dix désigne les éléments financiers. Les lames à côté peuvent vous aider à déterminer s’il s’agit d’un gain ou d’une perte. Le Neuf exprime tout ce qui tourne autour de votre activité professionnelle. Les lames avoisinantes définiront si c’est positif ou négatif. Le Huit évoque une personne avec qui le consultant va s’associer. Attention ! S’il est associé avec une carte de mauvais augure, il peut désigner une rupture. Le Sept symbolise l’intellectuel et apporte le plus souvent de bonnes nouvelles, s’il est entouré de bonnes lames : réussite, succès… Ainsi, pour apprendre à tirer les cartes, il faudrait apprendre par cœur la signification de chaque carte tirée tout en prenant en compte les lames avoisinantes pour obtenir des interprétations fiables.

Comment réussir à se tirer les cartes soi-même ?

Avant de commencer le tirage, vous devez battre les cartes et les couper, tout en pensant à la question qui vous préoccupe. En même temps, soyez neutre et évacuez tout stress qui peut nuire à l’interprétation. Aussi, privilégiez un endroit calme où vous ne risquez pas d’être dérangé. Si possible, créer une atmosphère chaleureuse, propice à la divination. Ensuite, étalez toutes les cartes face cachée. Vous choisissez au hasard, dont le nombre varie selon la méthode choisie. Lisez les cartes et apprenez à les interpréter. Cela peut paraître difficile au début, mais avec le temps, vous vous familiariserez avec cette pratique.

Petit conseil : essayez de noter les tirages et les interprétations afin d’évaluer la véracité.

En tout cas, se tirer les cartes soi-même n’est pas une partie de plaisir. Vous devez vous investir à fond pour avoir de bons résultats. Ainsi, il serait plus judicieux de faire appel à de vrais professionnels de la cartomancie pour avoir une prévision juste et une réponse claire.

Plan du site