La parapsychologie, le pouvoir divin

La parapsychologie

Publié le : 18 janvier 20162 mins de lecture

Certaines personnes affirment posséder des dons spéciaux qu’ils mettent au service de leurs clients, de certaines organisations gouvernementales comme la CIA ou qu’ils utilisent afin d’assurer leur propre pérennité. Tous ces gens sont des utilisateurs de ce qu’on appelle en parapsychologie le « psi », une sorte d’énergie que l’on qualifie de divine et omnisciente qui permettrait aux sujets qui sauraient la manipuler et qui posséderaient les attributs nécessaires à cette manipulation de voir l’inconnu, autrement dit de pratiquer la divination.

Le psi, une influence divine

On définit le psi comme le concept de base qui prouverait ou plutôt qui façonnerait tous les principes de la parapsychologie. Ainsi c’est le psi qui sert de base à tous les divinateurs du monde. Le fait de coupler l’influence divine et le psi est très commun, c’est un phénomène qui n’a pas encore été prouvé par la science et qui reste donc un mystère, ainsi l’explication la plus plausible et la plus passe-partout qui permet d’affirmer son existence et l’exclusivité parmi le choix des personnes dotées de ce don est celle d’une intervention divine.

À découvrir également : Parapsychologie et paranormal

Le concept divin au sens large

Afin de rester dans le domaine divinatoire et de pronostic de l’inconnu et de ne pas sombrer dans la dérive vers la religion et le mot Dieu en particulier, le principe de divin est à poser. Le mot divin désigne un acte ou une chose qui aurait été faite où propulsée par une pensée ou une volonté d’un dieu. En divination, le concept de dieu est trouble, il désigne surtout une entité supérieure au commun des mortels qui posséderait une omniscience certaine. Le divinateur n’utilise pas le terme de Dieu car il ne sait pas lui-même de quoi il s’agit.

Plan du site