Les secrets d’une vraie relation amoureuse

Publié le : 05 novembre 202016 mins de lecture

Ils ont toujours essayé de nous convaincre, au nom de la morale commune, que nous devons donner sans attendre de recevoir quoi que ce soit en retour et nous n’avons jamais douté de ce principe. Mais je dois vous demander, ne pensez-vous pas que vous méritez de recevoir au moins une fraction de ce que vous donnez dans vos relations affectives ? Et cela ne signifie pas qu’il faut toujours s’attendre à recevoir quelque chose en retour, mais plutôt qu’il ne faut pas toujours déplacer des montagnes et des mers pour quelqu’un qui ne déplacerait pas une seule pierre pour vous. Vous méritez la réciprocité, vous méritez un équilibre lorsque vous mettez en place avec d’autres le mécanisme du donner et du recevoir. Vous ne devez pas toujours être du même côté du mécanisme, vous devez vous relayer : si aujourd’hui vous êtes celui qui travaille dur pour une amie parce que vous le voulez, il est normal que demain elle fasse de même avec vous. Par amitié, par affection ou simplement parce que c’est ainsi qu’une relation que l’on peut définir comme saine doit fonctionner, vous devez avoir à vos côtés des personnes qui font tout leur possible pour entretenir votre relation, et qui le font avec leur cœur : parfois, vous n’avez pas à déplacer des montagnes pour quelqu’un, vous devez juste tenir compte de ce que les autres font pour vous.

Le véritable amour n’est pas inconditionnel

Un écrivain aborde en partie ce thème en essayant d’enseigner que l’amour n’a pas besoin d’être inconditionnel pour être vrai et que c’est parfois une idée fausse que nous acceptons souvent. En fait, nous avons tous été au moins une fois agacés par la passivité des autres à notre égard alors qu’au contraire, nous étions là pour eux. C’est pourquoi toute relation basée sur un lien émotionnel précis nécessite un équilibre entre les intérêts et l’affection des deux parties, pour éviter de tomber dans la dépendance émotionnelle. En d’autres termes, il est agaçant de savoir que l’autre personne ne bougerait pas le petit doigt pour nous et que, malgré cela, nous continuerions à le bouger pour elle : c’est un déséquilibre qui conduira probablement à une rupture. Être prêt à se donner aux autres selon leur niveau d’importance pour vous vous amènera à déplacer les montagnes, la terre et l’air, faisant d’eux vos ennemis.

À découvrir également : Types d'amour : combien y en a-t-il finalement ?

Un effet contre-productif

Nous avons le courage d’ouvrir et d’offrir notre cœur aux personnes que nous aimons, en nous exposant totalement au danger de ne pas recevoir la même chose en retour. Mais c’est précisément en agissant ainsi que nous courons le risque de perdre courage et désir dans la tentative. L’expérience montre que faire autant pour les autres ne signifie pas nécessairement que les autres feront de même pour nous. Au contraire, l’effet est parfois contre-productif : vous vous donnez du mal pour quelqu’un parce que vous voulez à tout prix qu’il fasse partie de votre vie, en oubliant que déplacer des montagnes et des mers pour cette personne ne signifie pas qu’elle vous rendra la pareille. Au contraire, vous pourriez vous épuiser pour quelqu’un qui partira ensuite. C’est un effet contre-productif parce qu’après avoir mis toutes vos énergies dans cette relation, et avec elles aussi vos illusions, vous vous êtes rendu compte que tout cela ne vous mène nulle part : cette relation est irréelle parce qu’elle est basée sur un intérêt évident, et si elle ne l’est pas, c’est parce que cette personne n’est pas là.

À consulter aussi : Quelle est la définition du véritable amour ?

Le pouvoir de la réciprocité

Nous sommes donc arrivés à la conclusion que tous les gens sont destinés à se lasser des affections non réciproques, des comportements déséquilibrés. La réciprocité est fondamentale car en son absence, une seule personne nous perd, mais en sa présence, les deux gagnent. Lorsqu’un équilibre n’est pas trouvé dans le mécanisme du donner et du recevoir, surtout sur le plan émotionnel, il y a un déficit qui peut conduire à la rupture des « lacets » qui maintiennent les gens ensemble. Le pouvoir de la réciprocité réside dans le fait d’aimer et de se sentir aimé, de sorte que les liens résistent. Un simple sourire, un geste d’appréciation ou simplement une accolade sont en eux-mêmes le signe d’une volonté de renforcer un lien : si vous en donnez, vous ne pouvez en attendre que la même chose en retour. Faites pour les autres, sans sacrifier votre moi intérieur : déplacer des mers et des montagnes n’a aucun sens si personne ne veut vous aider à le faire.

Conseils pour bien commencer une relation amoureuse

Les débuts d’une histoire d’amour sont souvent magiques, mais aussi fragiles. Pour profiter de tous ces instants de bonheur et les prolonger au maximum, retrouvez de nombreux conseils pour bien commencer une relation amoureuse.

Ne pas précipiter les choses

Pour partir sur de bonnes bases, il est essentiel de ne pas précipiter les choses. Ce n’est pas forcément évident de savoir ce que les deux partenaires représentent l’un pour l’autre. Pour certains jeunes couples, l’amour est immédiatement au rendez-vous avec de nombreux projets. Pour d’autres, le temps est important pour savoir exactement ce que l’autre représente. Est-il juste un flirt, un bon copain, un « sex-friend » ou l’amour de votre vie ? Prenez le temps de vous connaître sincèrement avant de tirer des plans sur la comète. Parfois, la frontière entre attachement et amour véritable est floue. Tâchez également de ne pas étouffer votre homme, il a besoin d’oxygène. Même si vous en avez envie, évitez de lui envoyer 12 SMS en moins d’une heure et d’exiger de lui qu’il passe tout son temps avec vous.

Ne pas rester figée dans le passé

Le passé peut se révéler être votre pire ennemi dans les débuts de votre histoire d’amour. Il y a deux cas de figure relatifs aux effets néfastes du passé. Le premier concerne les anciens amoureux. Les ex sont bien souvent un sujet de conflit pour les nouveaux couples. Pour vivre une relation épanouissante, vous devez faire abstraction de son passé, mais aussi du vôtre. Inutile de ressasser votre ancienne histoire et inutile d’être jalouse de son ex. S’il n’est plus avec elle, il y a bien une raison ! Il convient de tirer des leçons de vos relations passées afin d’éviter de commettre les mêmes erreurs.

Garder une part de mystère

Dans l’euphorie de la rencontre, les femmes auraient tendance à tout raconter à leur bien-aimé. Mais il est parfois préférable de ne pas trop en dire. Vous aurez bien le temps de lui raconter votre enfance en détail, le traumatisme de votre mauvaise note ou de votre copine qui vous a joué un mauvais tour au collège. Ne confondez pas votre nouveau chéri avec votre meilleure amie. Préservez également votre cocon. Si l’histoire perdure, vous aurez tout le temps d’organiser des dîners avec les parents, les tontons, les cousins, etc. Une autre règle absolue est de ne jamais trop parler de ses histoires passées. Votre nouvel amoureux n’en a rien à faire de vos anciennes relations amoureuses et sexuelles. En général, les hommes préfèrent ne rien savoir. Dans tous les cas, il est important de ne pas jouer de rôle et de rester vous-même. Sinon, vous serez vite démasquée.

Les clefs pour réussir une relation à distance

Si la confiance est la base de toute relation à distance, la communication est primordiale. Ce ne sont pas les moyens de communication qui manquent pour vous envoyer des mots doux (ou coquins), vous appeler, vous voir par écrans interposés. Gardez des moments privilégiés pour vous voir et vous parler par écran interposé : les échanges doivent être réguliers, et pas passer entre deux rendez-vous, dans la rue, enfin bref, quand toute votre attention n’est pas porté sur l’autre.  Pour garder une intimité même avec la distance, essayez les sextos et les photos coquines, et laissez vous même aller au sexe par téléphone. Faites preuve d’imagination et pimentez votre couple.

Les visites et petites attentions pendant une relation à distance

Même si les conditions matérielles et financières ne permettent pas de vous voir autant que vous le voudriez, essayez de vous rendre visite autant que possible. Quand la distance n’est pas trop grande, vous trouverez même un rythme régulier (une ou deux fois par mois par exemple) pour réserver vos billets à l’avance. Parfois, vous pourrez lui faire une visite surprise. Parfois même, vous déciderez ensemble de vous rendre dans une autre destination. Ce peut être pour couper en deux le trajet, ce qui emmènera sans nul doute dans des endroits auxquels vous n’aviez jamais pensé, ou dans une destination de rêve pour un week-end romantique. Dans tous les cas, pour que la séparation soit moins dure, prévoyez toujours la prochaine fois où vous vous verrez. Être en couple à distance ne veut pas dire que vous échappez à la routine qui s’installe. Votre routine ce sera le texto de bonne nuit, les appels en sortant du travail, et le train ou l’avion à prendre tous les quinze jours par exemple. Pour surprendre votre partenaire, n’hésitez pas à multiplier les petites attentions. Ce sera un diner aux chandelles maison quand il arrive, un colis envoyé chez lui ou elle avec plein de choses qu’il aime de vous, de votre région, ou pays, une playlist, un week-end en amoureux où vous l’embarquez dès son arrivée à la gare.  Et puis si tout va bien, pourquoi ne pas se projeter ? Et imaginer un rapprochement, voire un emménagement dans la même ville ? L’avenir appartient à ceux qui font des projets, alors foncez.

Comment bâtir la confiance dans une relation amoureuse ?

Pour qu’une relation soit heureuse et épanouissante, elle doit avant tout reposer sur une confiance implicite. Si vous souhaitez que votre relation soit aussi heureuse que possible, vous devez être tous les deux prêts à établir cette confiance mutuelle. La plupart des couples pensent la confiance en des termes de fidélité sexuelle, bien que pourtant, la confiance englobe beaucoup plus de choses que cela.

– Soyez fidèle. Si l’un des partenaires n’est pas loyal, la relation devient vite intenable. Il est possible de se relever d’une infidélité, mais cela demande généralement l’aide d’un professionnel. Engagez-vous à être fidèle à votre partenaire et tenez votre promesse. Si vous n’êtes pas heureux au sein de votre couple, suivez une thérapie de couple plutôt que de prendre un amant ou une amante. Si vous êtes fidèle à votre partenaire, cela signifie que vous devez être fidèle à tous les niveaux, aussi bien charnel qu’émotionnel. Certaines personnes pensent qu’il est acceptable d’établir des relations intimes même si celles-ci ne s’expriment que par des moments passés avec une autre personne que son partenaire et rien de plus. Ce n’est pourtant absolument pas le cas. Cela risque en effet de créer des problèmes au sein de votre couple. Soyez clair lorsque vous établirez les limites appropriées. Ce qui est approprié ou non varie d’une culture à l’autre, mais aussi souvent avec l’âge. Le plus important est que vous sachiez ce qui est respectable pour vous, et ce que vous êtes à l’aise de faire ou non au sein de votre couple. Avoir un rendez-vous avec une personne ne signifie pas que vous êtes en couple. Si vous souhaitez sortir avec une personne, demandez-le-lui clairement. Cela peut être gênant si une femme ne sait pas si elle va manger au restaurant avec un ami ou un potentiel petit ami. Soyez clair si vous pensez qu’une simple relation charnelle devient plus sérieuse ou non. Certaines personnes sont à l’aise avec les plans cul et les  amitiés améliorées. D’autres personnes considèrent que coucher avec une personne demande un engagement émotionnel et donc une relation plus sérieuse. Il existe une grande variété de comportements qui peuvent être considérés comme une relation sérieuse, comme le mariage traditionnel, vivre en concubinage ou des formes plus radicales comme le mariage ouvert ou le polyamour. Une personne cherchant à se marier sera par exemple déçue si son partenaire recherche quelque chose d’autre.

– Donnez de l’espace et de l’amour à votre partenaire. La confiance se construit dans une atmosphère saine et sure. Le cycle vicieux consistant à se blesser l’un l’autre, que cela soit verbalement ou physiquement, puis de rejeter l’autre personne, créé un climat de peur qui ne permet pas d’établir de la confiance. Chercher à contrôler les moindres faits et gestes de votre partenaire est une autre forme d’absence de confiance, assurez-vous donc de ne pas vous montrer trop possessif. Cela risque de pousser votre partenaire à s’éloigner de vous. Si votre compagnon souhaite passer plus de temps avec ses amis, essayez de l’accepter. Vous pouvez lui parler du comportement que vous jugez acceptable ou non cependant. Par exemple, si votre partenaire vous annonce qu’il ou elle souhaite sortir danser avec des amis et que vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre de sorties, vous pouvez lui dire que vous souhaitez en parler afin d’éviter que cela ne se reproduise trop régulièrement à l’avenir.

– Aimez votre partenaire sans arrière-pensée. Vous devez tous les deux sentir que vous êtes aimés pour ce que vous êtes et non pour d’autres raisons. Il peut s’agir de votre famille, votre argent, votre physique ou même par peur d’être seul. Assurez-vous que votre partenaire soit avec vous pour les bonnes raisons.

– Prouvez que vous êtes une personne de confiance. La confiance n’est qu’une autre façon de montrer que l’on peut compter sur l’autre. Vous faites par exemple confiance à votre partenaire pour faire certaines choses, peu importe le moment. Cette confiance permet d’établir une forme de sécurité au sein de votre couple. Assurez-vous que votre partenaire puisse compter sur vous. Si vous dites à votre conjoint que vous serez rentré à 17 heures, assurez-vous d’être présent ou au moins de le prévenir si vous avez un imprévu. Le facteur le plus important dans ce cas est la constance. Si 4 fois sur 5, vous ne prenez même pas la peine de prévenir votre partenaire que vous serez en retard, cela indiquera que vos besoins passent avant les siens. Une relation heureuse et épanouie ne peut se construire que lorsque les deux parties font tout leur possible pour tenir leur parole.

– Partagez ce que vous ressentez. Trop de personnes craignent d’exprimer à leur partenaire ce dont elles ont réellement besoin. Ne laissez pas votre partenaire se questionner ou essayer de deviner ce qu’il peut faire pour vous. Il est essentiel que cela vaille pour vous comme pour lui. Si un seul des conjoints est bichonné par l’autre, il y a de forts risques que l’un se sente entouré et l’autre négligé. Dans les deux cas, ce déséquilibre n’est pas sain pour votre couple.

Plan du site