Psychologie du couple : 9 pensées qui détruisent la relation

Publié le : 16 octobre 20206 mins de lecture

Beaucoup de gens pensent que le manque de communication est la raison primaire d’une rupture amoureuse. En fait, nous avons toujours tendance à penser qu’une vie de couple sans confiance ne pourra pas durer car la communication sera déformée. La prise de conscience de l’effet destructeur de certaines pensées toxiques entre femme et homme est cruciale pour la survie et le développement constructif de la relation du couple.

La capacité d’écoute et les pensées intrusives

Il est nécessaire d’écouter votre partenaire et après répéter ce qu’il vient de dire pour s’assurer que vous comprenez bien ce qu’il vous a dit, pour éviter l’incompréhension. A savoir que l’écoute réflexive renforce les compétences relationnelles. Si ce type de capacité d’écoute est crucial pour la santé du couple, il faut également prêter attention aux pensées toxiques ou à la pensée qui détruit le couple. Si chaque membre du couple apprend seulement à écouter l’autre, sans reconnaître ses propres pensées toxiques, la racine du problème sera tragiquement ignorée. Il est nécessaire d’apprendre à avoir des pensées intrusives pour avoir une vie de couple heureuse.

À découvrir également : Amour ou obsession ?

Psychologie du couple : attention à ces 9 pensées

Il y a 9 pensées toxiques, ce genre de pensée pourrait détruire le couple. Il est important de ne pas laisser ces pensées déformées, négatives et exagérées empoisonner notre amour et notre union. Au contraire, il faut les remplacer par des pensées intrusives.

– Le piège du tout ou rien : voir notre partenaire comme celui qui fait toujours la mauvaise chose ou qui ne fait jamais la bonne chose. (« Il doit toujours avoir raison ! »)

– Conclusions catastrophiques : exagérer les actions et les événements négatifs concernant notre partenaire (« Il a oublié de payer le loyer, maintenant nous allons être expulsés ! »)

– La bombe « devrait » : supposer que notre partenaire devrait répondre à un ou plusieurs de nos besoins, croire simplement qu’il devrait les connaître. (« Vous devriez savoir à quel point je déteste mon travail, même si je dis à tout le monde que c’est une grande opportunité »)

– Le jeu du blâme : blâmer injustement et négativement votre partenaire pour des problèmes relationnels, ou pour des problèmes plus importants (« Ma vie est nulle uniquement à cause de toi ! »)

– Les étiquettes aveuglantes : étiqueter injustement et négativement votre partenaire et perdre de vue ses qualités positives (« Vous êtes si paresseux ! »)

– Les courts-circuits émotionnels : ils se produisent lorsque nous sommes convaincus que les émotions de notre partenaire ne peuvent être gérées (« Personne ne peut la raisonner ! »)

– Imagination hyperactive : cela arrive lorsque nous arrivons à des conclusions négatives sur notre partenaire qui ne sont pas basées sur des données réelles (« Il est tellement inquiet ces derniers temps, il doit avoir une autre relation »)

– Démasquer la tromperie : essayer de déjouer notre partenaire en supposant à tort qu’il/elle a certaines motivations cachées (« Elle est si gentille avec moi juste parce qu’elle doit sortir avec des amis ce week-end »)

– Se condamner à la désillusion : cela arrive quand on se concentre sur des attentes idéalisées et enracinées dans le passé (« Tout ce qu’elle fait maintenant, c’est de s’inquiéter de son travail. Il est comme tous les autres gars qui ne se sont jamais souciés de mes besoins »)

Si d’un côté il peut y avoir des noyaux de vérité sous certaines de ce genre de pensée détruit couple, c’est le degré de distorsion, d’exagération et de concentration que nous avons sur eux qui peut aspirer la joie de notre relation. Être capable de trouver les qualités et les comportements positifs de notre partenaire est la clé pour surmonter ces pensées toxiques. Chaque relation amoureuse a toujours des problèmes, mais il ne faut pas trop exagérer les défauts de votre partenaire.

À consulter aussi : 5 choses qui peuvent détruire une relation.

Une séparation de couple, est-ce que c’est à envisager ?

Les couples heureux et satisfaits, qui ne sont pas noyés par ce genre de pensée qui détruit le couple ont une meilleure façon, plus réaliste et plus saine, de penser à l’autre. C’est ce mode de pensée qui permet à une relation homme femme d’améliorer la communication, de résoudre les problèmes et d’accroître la romance. Ce fondement d’une relation heureuse, ce secret si insaisissable, peut être trouvé ou construit en un seul endroit : dans notre esprit.

D’autre part, nous devons toujours nous rappeler que nous n’établissons pas une relation à ignorer, à abandonner ou à traiter misérablement. Vous ne demandez pas de tolérer les abus, les violences conjugales ni à passer outre le fait d’être dénigré ou forcé à endurer un comportement problématique ou immature.

Si c’est ce qui se passe, alors c’est notre partenaire qui a le plus besoin de changement. Un conseil individuel ou de couple devient alors nécessaire. Et si le partenaire ne veut pas coopérer avec le thérapeute, nous devons alors prendre conscience qu’il ou elle ne changera probablement jamais.

À ce stade, nous avons deux possibilités pour avoir une vie de couple idéale : nous pouvons décider d’essayer de vivre avec lui ou elle de la meilleure façon possible, ou nous pouvons décider d’opter pour une autre relation plus satisfaisante. Cela vaut toujours la peine d’essayer de sauver une relation, mais face aux blessures répétées et à l’insensibilité, il vaut certainement mieux tourner la page.

Plan du site