Quelles sont les 12 raisons les plus courantes de la séparation?

Publié le : 16 octobre 202017 mins de lecture

Tous les couples n’ont pas une fin heureuse comme ils le font habituellement dans les films d’amour. En fait, la rupture est devenue aujourd’hui quelque chose de normal et de banal. Pour certains conjoints, tout ne se passe pas comme prévu. Les cas de rupture eux-mêmes en sont un bon exemple. Derrière le conte de fées, il y a aussi des fins moins heureuses. Le pire, c’est que la rupture ne se fait pas toujours par manque d’amour ou de réciprocité. Parfois, la connexion ne passe pas vraiment. Ce serait merveilleux si un manuel d’instructions était fourni avec toutes les informations sur la façon d’avoir une vie stable pour deux. Mais cela n’existe pas. On ne l’apprend qu’en se cassant vraiment la tête. Qui ne rêve pas de trouver son âme sœur, cette personne qui vous complète et accepte vos différences, sans se battre et sans toutes les merveilles. On pense qu’au fond, tout le monde a ce désir. Cependant, la peur d’une grande partie de la population avant d’entrer en relation est la séparation, la souffrance, ce sentiment de cœur brisé. Mais, calmez-vous, tout passe. Les bonnes choses viennent toujours à vous. C’est pour cela qu’on vous donne des raisons qui mènent à la séparation, pour vous éviter de les rencontrer dans votre relation.

 Les relations de couples sont toujours compliquées 

On ne parle pas ici du fait qu’avoir un petit ami ou un époux sera toujours un conte de fées. Cependant, il est important de souligner que dans une relation, il est normal d’avoir des crises. Crises de jalousie, d’intrigues insignifiantes, de conflits sur les différences. Fondamentalement, il est essentiel d’avoir des crises entre son conjoint et sa conjointe. Parce qu’ils peuvent tout mettre sur la bonne voie. Et, aussi incroyable que cela puisse paraître, elles ne conduisent pas toujours à une séparation fatale. Alors vous devez vous détendre, les combats sont inconfortables, mais ils sont aussi très nécessaires. Et pour éviter une séparation, la relation doit faire l’objet d’une attention particulière. C’est pourquoi on a dressé une liste d’observations que vous ne devez pas commettre. On va vous donner d’autres raisons pour mieux expliciter la complexité des relations actuelles.

Tout d’abord, vous n’êtes pas prêts c’est-à-dire que vous n’êtes pas encore prêts à faire des sacrifices, des compromis et à aimer inconditionnellement. Parfois, vous n’êtes pas prêts à investir tout ce qui est nécessaire pour qu’une relation fonctionne. Vous voulez que tout soit facile. Vous abandonnez vite et facilement. Au premier obstacle, tout s’effondre. Vous ne permettez pas à votre amour de grandir, vous vous en allez avant qu’il n’en ait le temps. Dans certains couples, ce n’est pas vraiment qu’ils cherchaient. Mais seulement la passion et le frisson. On veut quelqu’un avec qui regarder des films, aller en soirée avec cette même personne. Passer du temps avec son époux ou son épouse est primordial. Vous passez du temps ensemble, mais vous ne vous créez pas de souvenir. Vous ne voulez pas de cette vie ennuyeuse. Vous ne voulez pas un partenaire pour la vie, mais simplement quelqu’un qui vous permette de vous sentir vivant au présent, à un instant. Lorsque la passion se fane, vous découvrez que vous n’êtes absolument pas prêts pour la réalité quelconque. Vous ne voyiez pas la beauté de ce qui est prévisible, vous êtes aveuglés par le frisson de l’aventure. La satisfaction, d’une relation, vous attendez la maturité qui ne vient qu’avec du temps, les liens émotionnels qui mettent des années à se créer et un sentiment d’appartenance ; alors que vous vous connaissez à peine. Parfois, les personnes ne connaissent même pas les valeurs d’une relation amoureuse. Il semble que rien ne mérite votre temps et votre patience, même pas l’amour. Rien n’est plus sacré. Il n’y a rien que vous ne pourriez faire dans ce monde, et pourtant, vous êtes d’une maladresse folle lorsqu’il est question du jeu de l’amour, l’un des instincts les plus basiques de l’Homme. Et on peut définir cela comme étant l’évolution de l’espèce humaine.

À découvrir également : Quelles sont les âges susceptibles à une liaison extraconjugale ?

 Raisons qui conduisent le plus souvent à la séparation

 L’usure de la vie pour deux

L’usure vient de la routine ennuyeuse et aussi du manque de créativité pour innover les jours de travail. Des choses que beaucoup pensent être faciles deviennent difficiles, comme la convivialité quotidienne. Environ 37 personnes disent avoir été séparées par la fatigue de la coexistence, ou même par l’ennui qui se déchaîne face à de nombreuses années de relations routinières. C’est pourquoi de nombreux mariages sont emballés par la même chose, par la routine, et c’est pourquoi la séparation finit par se produire.

 La trahison

La trahison est assez courante, malheureusement, beaucoup de gens ne savent pas comment être sincères et honnêtes avec leurs partenaires. Et ils décident de donner cette petite fugue. Ou une plus grande fugue quand c’est le cas des amoureux de longue date. L’infidélité est à l’origine de 21 départs. Qui peut commencer par un simple regard, une pensée, une conversation sans prétention, et qui à la fin peut détruire des familles. Trahir, c’est être irrespectueux, tromper et tromper son partenaire. Si vous pensez à faire cela, c’est fini.

 L’argent

Face à tant de consumérisme aujourd’hui, l’une des plus grandes causes de séparation entre les couples est l’argent. L’argent ne résout pas toujours tous les problèmes, dans certains cas ils en parlent même plus. Par exemple, dans une relation dans laquelle le partenaire est centré et régulateur de toutes les finances de la maison et l’autre partenaire non participative et sans planification financière. Vous pouvez avoir d’autres désaccords si cette question n’est pas abordée. Dans de telles situations, la séparation peut se produire en raison d’une discussion excessive et d’un manque de consensus. L’idéal est de rester calme, de toujours rechercher l’équilibre et de maintenir le dialogue. Même si une maison ne se lève pas toute seule.

 Des gens différents

« J’ai trouvé le couvercle de mon pot ». Pas toujours si différent, soyez aussi meilleur. Bien sûr, le fait que tu sortes avec un de tes jumeaux ne serait pas cool. Mais lorsque vous avez des histoires différentes, des opinions différentes, le respect doit être doublé. Et quand vous n’avez aucun respect, les choses deviennent encore plus difficiles à faire avancer. Essayez donc de parler davantage avec votre partenaire dans des situations comme celle-ci et mettez toutes les différences sur la table. Car l’union d’êtres uniques ne sera possible que si cette dissimilitude est avant tout respectée et tolérée.

 Manque de communication

Criez, criez, parlez, mais exposez ce que vous ressentez. Donc, osez dire ce que vous ressentez tout au fond de votre cœur et votre pensée pour vous sentir mieux. La relation ne se construit pas toute seule, et encore moins par télépathie. Alors, ne parlez plus, prenez la vie plus facilement, n’ayez pas peur de parler à votre partenaire. Au fond, l’absence de dialogue ne fait que compliquer encore les choses, la relation devient chargée difficile. Alors, découvrez toujours ce que votre partenaire aime, ce qu’il n’aime pas, ses craintes, ses désirs. Montrez de l’intérêt. Malheureusement, il y a souvent une omission de sentiments essentiels, ce qui pourrait conduire à une relation saine.

 Manque d’intimité

Le manque d’intimité, auquel vous faites référence, est le manque de proximité. Tout d’abord, prenez votre partenaire comme meilleur ami. Exposez votre vraie personnalité, montrez qui vous êtes. En outre, vous devriez également vous aider dans les moments difficiles. Comme dans les défis professionnels, dans l’éducation des enfants, ou même dans des tâches simples, comme les travaux domestiques. Et pour s’entraider, il faut que vous vous connaissiez tous les deux.

Manque de soutien

Comme on l’a déjà dit, le couple doit avant tout être ami avec l’autre. Tout le monde a besoin d’un ami d’épaule, à un moment ou à un autre, et pourquoi ne pas être votre partenaire, avec qui vous vivez tous les jours. Un couple doit compter l’un sur l’autre, que ce soit dans ses devoirs ou dans ses défis professionnels. Lorsque vous ne l’avez pas, la confiance devient rare et être seul commence à être une meilleure option.

Coexistence avec un compagnon négatif

N’est-ce pas ennuyeux, vous vous réveillez tout heureux, et vous voyez déjà votre partenaire se plaindre de devoir aller travailler. Un jour ou l’autre, c’est bien. Mais il y a des gens qui se plaignent tellement, qui voient les choses si négativement, qu’ils finissent par aspirer leurs émotions et leur bonheur. En bref, ce sont des gens toxiques. Etre en couple exige certaines compétences, comme la patience, mais tout a aussi des limites.

 Contrôle des excès

Etre en couple ne consiste pas à être coincée 24 heures sur 24 avec le ou la conjointe. La relation est la compréhension du fait que l’autre personne a aussi son propre espace. Vous avez également le droit de sortir prendre une bière avec vos amis après le travail et même si la personne est en couple, elle doit toujours avoir son intimité et sa liberté. Le problème est que beaucoup ne le comprennent pas, et finissent toujours par le voir sous le pire angle, et ils essaient donc de suivre la vie de leur partenaire en permanence. Faire de vraies enquêtes comme : où êtes-vous ? Avec qui êtes-vous ? À quelle heure arrivez-vous ? D’où venez-vous ? Que mangez-vous ? Ce contrôle est également courant pour les hommes, surtout lorsqu’ils voient leur femme plus soignée, voulant sortir avec leurs amis. Bien sûr, c’est très bien de temps en temps, mais cela entraîne souvent divers troubles. Lève-toi, tu vas vivre ta vie aussi. Vous avez un droit.

 La vie sexuelle

Etre connecté avec quelqu’un, c’est merveilleux, au fur et à mesure que le temps passe, les flammes se stabilisent. Mais il y a un problème. Un mariage ne signifie pas vraiment stabilité, il ne signifie pas être à l’abri d’un effondrement. Tout mariage ne peut être éternel si l’époux ou l’épouse ne se soucie pas de stimuler les rapports sexuels dans un couple. Il est donc toujours bon de séparer cette lingerie spéciale à une heure ou une autre. N’oubliez pas que le sexe est en feu. Le sexe est l’une des principales flammes dans un couple.

 La violence

Toutes les 7,2 secondes, une femme est victime de violence physique. Cette réalité fait malheureusement encore partie du quotidien des femmes. En 2013, 13 femmes sont mortes chaque jour de féminicide. Et le pire, c’est qu’une trentaine d’entre eux ont été tués par des partenaires ou des ex. Donc, n’oubliez pas, tout type d’agression, qu’elle soit verbale, morale, sexuelle ou physique. Signalez-le.

 L’absence de rêve commun

Si vous êtes avec votre conjoint ou conjointe, vous envisagez d’avoir un avenir. Et c’est sain quand on le partage. La connexion entre deux devient plus harmonieuse lorsque les objectifs personnels ou professionnels sont partagés. Il est donc essentiel de partager et de vivre les rêves ensemble.

 La belle-famille

La plupart des ruptures sont toutes basées sur les liens avec la nouvelle famille. Les belles familles invoquent une omniprésence de la vie de leur enfant. Entre ingérence, critique et rejet de l’être choisi par les siens, il devient difficile de préserver un espace insubmersible du couple sans prendre ses distances de l’influence parentale.

 L’ennui

Les habitudes peuvent mener à la lassitude, c’est une finalité à laquelle s’exposent tous les couples sur le long terme. Vivre en permanence ensemble nécessite une réinvention régulière de la relation pour ne pas sombrer dans la routine.

À consulter aussi : Pourquoi les séparations sont-elles toujours si difficiles ?

La séparation n’est pas toujours une mauvaise chose

Quand quelqu’un que vous aimez vous quitte, ce n’est pas forcément une perte ou bien la fin du monde. Quand quelque chose est brisé, il faut le réparer ou tout du moins essayer. S’il est si difficile de laisser quelqu’un partir, c’est parce qu’on vit dans une société qui voit la solitude comme quelque chose de mauvais et de négatif. Parfois, vous essayez désespérément de retenir les gens, même lorsqu’ils ont largement dépassé les limites de l’acceptable, vous vous accrochez aux raisons pour lesquelles ils ont fait irruption dans votre coeur. Dans des cas comme celui des relations abusives, la meilleure chose à faire est de se séparer. Même si immédiatement ou des mois plus tard, vous ne le comprenez pas. Ce sera toujours le meilleur. L’univers est toujours chargé de vous délivrer et de vous prendre des choses au moment opportun.

On vous donne un meilleur conseil, pensez toujours que tout ce qui arrive, parce que cela devrait vraiment arriver. Donc, d’une rupture, il ne faut en retirer que des bonnes choses et vous en tirer des leçons. Et calmez-vous, prenez une grande respiration, préparez-vous et réveillez-vous à la vie qui vous attend. On espère que le sujet vous a aidé, et que vous pouvez maintenant pratiquer une meilleure coexistence avec votre partenaire. Accédez également à d’autres articles sur le sujet, ce sont les signes d’une relation heureuse, selon Science. Dans un couple marié, une rupture a toujours un effet sur un enfant ; soit un effet positif ou négatif, selon le cas. En général, l’effet d’une rupture entre époux et épouse est souvent négatif d’où il faut s’assurer au maximum de bien préparer l’enfant à la nouvelle. Une rupture est toujours un mauvais moment pour les couples. Après s’être séparé, vous ressentez de la tristesse, du chagrin et des regrets, mais chaque perte peut vous emmener sur un chemin qui vous rend plus forts.

Autres conseils qui peuvent vous aider

 La première chose à faire pour se sentir mieux est de se convaincre que le meilleur est toujours à venir et de positiver. Les choses qui nous entourent vous renvoient toujours ce qu’on lui donne. Il est totalement inutile de perdre son temps et son énergie dans la tristesse, le regret, et de ce fait de ne plus avancer. L’existence sur cette terre est un perpétuel recommencement. Des gens entrent dans votre cœur et aussi en sortent. Ils viennent pour une raison et en sortent certainement pour une autre meilleure. Ce n’est pas la fin du monde si quelqu’un vous quitte. Il vaut mieux laisser partir l’autre lorsqu’on vit dans une angoisse permanente et une inquiétude de tous les instants. Dans ce moment-là, il faut écouter son instinct et lui faire confiance. Il a le pouvoir de discerner le bon du mauvais et de décider qui peut rester et qui doit partir. Après une rupture, vous êtes faits pour rencontrer de nouvelles têtes, des gens bons. Vous êtes faits pour explorer, découvrir et grandir, et ne pas être freinés par des gens qui vous briment.

Si quelqu’un vient de vous quitter, au lieu de vous sentir brisés en mille morceaux, pensez plutôt au sentiment de tristesse et à la douleur qu’elle vous a faite. Vous devez apprendre à vous entourer de personnes qui comptent. Vous devez aussi accepter que d’autres sortent de votre champ de vision, de votre cœur ou même de votre âme. Ils deviendront des étrangers et feront partie de vos souvenirs, mais vous ne devez jamais vous sentir coupables d’éliminer les personnes toxiques de nos cœurs. Aucun individu n’a le droit de vous empoisonner avec sa négativité et ses doutes. Laisser partir ces gens qui vous tirent vers le bas. Il est important de penser d’abord à soi et à son bien-être, et le plus tôt sera le mieux. Être soi-même, c’est réagir avec ses tripes, c’est aligner votre raison à votre cœur, c’est avoir l’existence idéale que l’on souhaite. La rupture permet parfois de se rendre compte que l’on s’était perdu, que l’on jouait un rôle, et qu’en étant à moitié vous-même il était finalement très compliqué de construire quelque chose de durable. On ne peut pas avancer si l’on reste figé à son passé. Le passé votre présent a construit ce que vous êtes aujourd’hui, avec ses joies et ses peines.

Plan du site